Octobre

1er octobre 1915

Le Corps expéditionnaire d'Orient devient "Corps Expéditionnaire des Dardanelles", sous le commandement du général Brulard.


3 octobre 1915

Création de l'Armée d'Orient, destinée à soutenir la Serbie. C'est une armée embryonnaire, puisqu'elle ne comporte à sa création qu'une division française (venue des Dardanelles) et une britannique. 


5 octobre 1915

Rupture des relations diplomatiques entre la Bulgarie et les Alliés.


6 octobre 1915

Relance de l'offensive française en Champagne. Prise de la butte de Tahure par le 16e corps d’armée.

Carte postale. Collection particulière.

Les Alliés adressent un ultimatum à la Bulgarie.


7 octobre 1915

Le premier ministre grec, Venizélos, jugé trop favorable à l'Entente, est renvoyé par le roi Constantin. La Grèce proclame sa neutralité.


8 octobre 1915

Prise de Belgrade par la 3e Armée austro-hongroise (général Kövess).


11 octobre 1915

Le ministre des Affaires Étrangères français (Delcassé) démissionne pour raison de santé.


12 octobre 1915

Relance de l'offensive française en Artois.

Le général Sarrail débarque à Salonique pour y prendre le commandement de l'Armée d'Orient.

Exécution à Bruxelles de l'infirmière anglaise Edith Cavell, pour espionnage.

Carte postale. Collection particulière.


14 octobre 1915

La Grèce et la Roumanie déclarent leur neutralité dans le conflit opposant la Serbie et la Bulgarie.


15 octobre 1915

Offensive de la 1e Armée bulgare (général Bojadiev) contre la Serbie.

Les night-clubs d'Angleterre sont fermés pour la durée de la guerre.


16 octobre 1915

Le Royaume-Uni et la France déclarent la guerre à la Bulgarie.

Le général Monro remplace le général Hamilton à la tête du corps expéditionnaire allié des Dardanelles.


18 octobre 1915

Début de la troisième bataille de l'Isonzo.


20 octobre 1915

Une explosion dans une usine de fabrication de grenades, à Paris, fait 38 morts.


21 octobre 1915

Les États-Unis se proclament chef de file des pays neutres pour leur droit à la liberté des mers. 


24 octobre 1915

Le Royaume-Uni informe les tribus arabes qu'en cas de révolte de leur part, il soutiendrait leurs revendications d'indépendance.