Mai

1er mai 1917

Le Guatemala déclare la guerre à l'Allemagne


3 mai 1917

Mouvements collectifs d'insubordination dans une division coloniale.


4 mai 1917

Les six premiers destroyers américains armés pour la lutte contre les sous-marins allemands sont opérationnels dans l'Atlantique.

A la conférence franco-britannique de Paris, Lloyd George demande que l'offensive de printemps soit relancée. Elle le sera dès le lendemain et pour trois jours. En vain.

Des mouvements collectifs de désobéissance éclatent dans deux régiments d'infanterie.


5 mai 1917

Formation d'un deuxième gouvernement provisoire en Russie. Celui-ci se déclare partisan d'une paix sans annexion ni indemnités.

Prise du moulin de Laffaux par la division des Cuirassiers à Pied du général Brécard, appuyée par des chars d'assaut. 

Carte postale. Collection particulière.


13 mai -13 octobre 1917

A Fatima (Portugal), trois enfants assistent à six apparitions de la Vierge.


15 mai 1917

Profond remaniement à la tête de l'armée française : le général Pétain remplace Nivelle comme commandant en chef de l'armée française et Foch est nommé chef d'état-major général de l'armée.


16 mai 1917

Un bataillon de chasseurs à pied se mutine.


17 mai 1917

Le Honduras déclare la guerre à l'Allemagne.


18 mai 1917

Le gouvernement de Robert L. Borden annonce l'établissement prochain de la conscription, afin de pourvoir au renouvellement des effectifs du corps expéditionnaire canadien qui combat en Europe.


19 mai 1917

Le Nicaragua déclare la guerre à l'Allemagne.

Les mouvements d'insubordination collective se multiplient dans l'armée française, notamment au 9e CA.


26-28 mai 1917

Les mutineries de l'armée française gagnent le Tardenois. Le camp de Ville-en-Tardenois et la gare de Fère-en-Tardenois sont le théâtre de nombreuses émeutes.


29 mai 1917

Le général Pétain écrit au ministre de la Guerre pour lui exposer les mesures à prendre afin de réduire la vague de mutineries qui secoue l'armée française.